Catégorie : Oiseaux communs

Quatre hérons cendrés à Enez ar Prad

Enez ar Prad est un petit îlot dans le Nord de l’île de Batz. Il est occupé par des cormorans, des goélands, quelques limicoles et, aujourd’hui, par quatre hérons qui fréquentent les îlots rocheux de la côte Nord de l’île. Il n’est pas rare d’observer un héron cendré intégré à un petit groupe d’aigrettes sur la mare, toute proche, du Prad.

Troglodyte mignon

Sur l’île de Batz, le troglodyte mignon niche dans les ronciers en bordure du sentier littoral mais aussi dans les rochers des plages du Nord. En septembre, les troglodytes sont des oiseaux faciles à observer car peu farouches.

Un épervier au Roch sur l’île de Batz

Petite surprise au Roch sur l’île de Batz : un épervier d’Europe effectue des petits vols auprès des rochers. Cette semaine, cette zone était occupée par jeunes faucons crécerelle. Un épervier est régulièrement observé, à l’opposé, près du jardin Delaselle.

La patte de la foulque macroule : une perfection de la nature

La patte de la foulque macroule, tout comme celle de la gallinule poule d’eau, est une adaptation remarquable à la vie aquatique. Elle est large et plate, avec des doigts lobés qui permettent à l’oiseau de se déplacer facilement sur l’eau.

Les doigts de la patte de la foulque macroule sont palmés, avec de nombreuses lamelles qui augmentent la surface de contact avec l’eau. Cela permet à l’oiseau de mieux propulser lui-même et de générer plus de portance. Les doigts sont également légèrement recourbés vers l’avant, ce qui permet à l’oiseau de maintenir une bonne position dans l’eau.

La patte de la foulque macroule est également robuste, ce qui permet à l’oiseau de se défendre des prédateurs. Les doigts sont armés de fortes griffes qui peuvent blesser les prédateurs qui s’approchent trop près.

La biodiversité de la mare du Prad sur l’île de Batz

Foulques, gallinules poule-d’eau, canards colverts, cygnes, aigrettes garzettes, ragondins et libellules sont en nombre à la mare du Prad sur l’île de Batz. S’y rajoutent occasionnellement des hérons cendrés et quelques limicoles.